L’entretien des agrumes

Cette page est destinée à tous ceux qui sont un peu perdus devant leur agrume préféré. Notre ami Michel Duffau d’Eugénie-les-bains vous prodigue ses conseils.

Sâchez tout d’abord que la plupart des agrumes commercialisés en France proviennent d’Italie ou d’Espagne où ils sont souvent élévés dans des conditions qui ne garantissent guère leur pérennité.


Nous avons en France quelques bons producteurs qui réalisent un travail patient

sur des végétaux de bonne qualité, sélectionnés souvent depuis plusieurs générations

pour leur résistance à nos climats et leurs qualités d’adaptation à une culture en pot.


La résistance des agrumes s’échelonne de -3° à -12° voire moins selon les variétés.

En dessous de 0°, protégez vos agrumes, soit sous un voile géotextile, soit sous une véranda.

A défaut, rentrez-les dans un garage d’où vous les sortirez une fois le grand froid passé.

Évitez l’air desséché des appartements chauffés que les agrumes détestent.

Si vous ne pouvez faire autrement que rentrer votre plante dans votre appartement, posez son pot sur une soucoupe remplie de cailloux que vous maintiendrez toujours pleine d’eau sans que cette dernière ne touche le pot. Ressortez votre plante dès que les gelées sont écartées.


De mai à septembre, arrosez chaque fois que la surface de la terre commence à sécher.

En hiver, on attendra que la terre soit bien sèche pour arroser.


Dès les beaux jours, penser à ajouter un engrais liquide tous les 2 ou 3 arrosages et

à raison de 3 à 4 fois durant la belle saison un adjuvant anti-chlorose (feuilles jaunes).

Il existe des engrais spéciaux agrumes qui contiennent cet adjuvant.

Ne dépassez jamais les doses d’engrais prescrites !!!


En mars, nettoyez les branches sèches, taillez légèrement la ramure au dessus de bourgeons extérieurs, supprimez les branches qui croisent ou sont inesthétiques.

Durant la belle saison, limitez régulièrement la croissance des rameaux pour maintenir un port compact et favoriser l’épaississement du bois qui doit soutenir le poids des fruits.


Rempotez votre agrume tous le 2 ou 3 ans en mars/avril (région toulousaine) dans un pot légèrement plus gros que le précédent que vous remplissez d’un mélange de terre de jardin pour moitié, de terreau, de sable et de fumier bien décomposé. Griffez légèrement le chevelu racinaire avant de rempoter. Arrosez copieusement.


Surveillez régulièrement le feuillage de votre agrume.

Les cochenilles s’y installent rapidement et doivent être exterminées le plus rapidement possible.

Il existe des traitements spécifiques dans les magasins spécialisés (RAGT, Gamm vert, point vert, …).

Vous pouvez les éliminer manuellement si vous êtes patient à l’aide d’un peu de savon ou d’alcool au bout d’un coton tige. Surveillez également les pucerons.

Enfin, une pulvérisation préventive à la bouillie bordelaise peut éviter une attaque d’oïdium !