Le ‘calendrier conseil’ des activités au jardin

Avril                                                                                             Page non encore achevée


Avril, ne te découvre pas d’un fil…         …des gelées sont encore à craindre !


Pas de précipitation donc pour la plantation des tomates, aubergines et autres courgettes qui peuvent attendre au moins jusqu’au 28, après la pleine lune durant laquelle peuvent encore sévir de douloureuses gelées.


Passée cette date, donnez-vous-en à cœur joie !!!


Cependant, rien ne vous empêche de gagner un peu de temps en semant sous abri dans des godets les végétaux qui habiteront votre potager jusqu’aux premières gelées d’automne.


Si vous ne l’avez fait, amendez la terre du potager et au pied des fruitiers : on trouve dans le commerce d’excellents amendements organiques (vegevert, or brun, bio3g, dcm, …) qui font très bien l’affaire à défaut de fumier. Ce dernier est cependant disponible dans quasiment tous les clubs hippiques qui vous béniront si vous les en débarrassez !


Fumier ou amendement, contentez-vous de les répandre au sol. Les vers de terre feront le reste. Si vous êtes vraiment motivé, incorporez le à peine en griffant le sol puis en arrosant. Contrairement à une idée reçue, il est inutile de répandre un quelconque engrais ou amendement « de fond ». La vie microbienne et bactériologique du sol se limitant aux 20 premiers centimètres, celui-ci ne serait jamais mis à la disposition des plantes par les décomposeurs (bactéries, insectes, vers de terre).


Vous pouvez désormais tailler les arbustes qui ont fleuri (forsythia, cognassier du Japon, abeliophyllum, …). De temps en temps, le forsythia doit être rabattu très court pour lui redonner de la vigueur et une belle forme.


En début de mois, vous pouvez semer à la volée quelques graines d’annuelles dans les trous laissés par les vivaces ou les arbustes dans les massifs.

Ne semez pas trop dense, vous seriez obligé d’éclaircir ! Zinnia, godetia, lavatère, souci, capucines (attention HLM à pucerons !), pois de senteur, etc…

Pour les annuelles en godets, attendez encore. Si vous avez hâte de les acheter, ne les plantez pas avant au moins quelques jours après la pleine lune (le 25 cette année) et idéalement début mai, tout comme les géraniums. Vous n’y gagneriez rien. Conservez-les dans un endroit abrité, frais et pensez à les arroser sans les noyer. Une plante en  godet ne tient pas à la chaleur !



Retour à l'accueil Retour à conseils