Le froid est là. Que faire ?


Cette fois ça y est, l’hiver est bien là. Le froid est vraiment piquant !


Il est temps si vous ne l’avez pas encore fait de protèger le pied de vos plantes sensibles du jardin par un épais paillage de feuilles mortes, de paille ou à défaut de papier froissé en bonne épaisseur. Terminez par des feuilles posées à plat que vous mouillez pour les faire coller et posez dessus quelques galets ou morceaux de bois pour que le vent les laisse en place.


Le paillage doit toujours être provisoire et protège le pied des végétaux les plus sensibles (agapanthes, sauges, leonotis,… ) en retardant au maximum la pénétration du froid dans le sol. Ainsi, grâce cette inertie le sous sol maintient sa température et les racines sont protégées du gel.


Attention à vos plantes en pots dont les racines sont directement exposées au gel ! Rentrez les au garage pour quelques jours. Jamais dans une maison surchauffée.


Pour les végétaux dont les feuillages et branchages sont sensibles au gel ou à la neige, il y a les voiles de protection (dits P17) qui ne sont efficaces que lors de froid de courte durée. Là encore, une bonne couche de papier froissé peut faire l’affaire sous un filet ou une poche plastique transformée en manchon.


Enfin, pour les quelques plantes sensibles à la neige (camélia en boutons, laurier rose, phormium,…), deux sacs poubelle mis l’un par dessus l’autre et enfilés par dessus le feuillage que l’on aura pris soin de resserrer à l’aide d’une corde seront la plupart du temps largement suffisants pour éviter les brûlures du froid.


Contre un très grand froid (inférieur à -15°), la seule solution consiste, comme nous le conseillons à chacun de nos clients, à avoir planté des végétaux rustiques !

Retour à l'accueil Retour à conseils


Retour au calendrier